Les 4 groupes suisses du Blues Rules Crissier Festival 2018

Posted on Posted in Le festival

4 groupes suisses …

Chaque année, le Blues Rules Crissier Festival fait la part belle à la scène suisse, dès groupes suisses confirmés aux jeunes formations locales, ils répondent présent à l'invitation.
Pour représenter le Pays en 2018 :

The Two

Le mojo du Léman, au son limpide, tranquille, vigoureux.

Le météore du blues suisse a grandi ici, au Blues Rules, et il en incarne les idéaux : créativité ouverte bien assise sur les fondamentaux du genre, bonne humeur, engagement avec le public, et juste le petit frottement dans la voix qui va faire le grain d'un morceau bien calé.
Depuis, leurs guitares et voix croisées les ont menés de Bruxelles à Memphis, mais ils reviennent encore partager leur complicité, leur chaleur, et l'émotion maîtrisée de leurs compos.

The Two Blues Rules 2018

The Moonlight Gang

On l'avait connu avec le duo rugueux Hannibal Slim & Captain Boogie...

Ronan Bader nous revient avec un ensemble irrésistiblement swing, au grain acoustique rehaussé d'une pointe de hargne électrique, plongé dans ce son de troquet des années 30 à 40 où il est bien dur de faire la part du jazz, du blues, et du rock'n'roll qui s'annonce.
Classe, maîtrise, la cravate bien en place et l'interprétation loose, on prend une pause des champs de coton pour le Chicago d'Al Capone.

Broken Bridge

Lame de fond électrique, un son massif qui déborde de ce duo juvénile, nouvelles pousses de la tradition de garage blues lémanique.

Mais pas d'approximations de débutants, au contraire, une technicité déjà bien calée. La batterie burine en basses rondes, la guitare, pourtant claire, donnerait presque une impression de fuzz tant elle a assimilé les 60's ; au-dessus, signature sonore du groupe, le dialogue des deux voix, de sneers nasaux blousons noirs en grasseyements crapuleux en chorus whoopés.
La relève est là !

Broken Bridge Blues Rules 2018
Blues Street One Man Band Blues Rules 2018

Blues Street One Man Band

Une voix chaude, bien timbrée, qui module ses blues ballads ;

une guitare agile, qui s'investit dans l'expressivité plutôt que la virtuosité ; des morceaux aux structures développées en phrasés rags et breaks, comme sautant de rocher en rocher dans un torrent : Yanik, échappée solo d'un de nos bons copains de Floyd Beaumont and the Arkadelphians, lorgne clairement du côté du Piemont et de son blues apaisé, doux-amer, mélodique, sans imitation servile des maîtres, mais au contraire avec cette touche très personnelle qui rend sa musique si attachante.

DJ Phil

Résident légendaire des meilleurs clubs lausannois,

invité régulier des plus grands festivals comme le Montreux Jazz, le Cully Jazz ou Paléo, DJ Phil totalise au compteur plus de trente ans derrière les platines, au moins autant avec ses Harley, et toujours le même enthousiasme d'éternel adolescent enflammé quand il s'agit de dégainer la crème des vinyles blues, rythm'n blues, soul et rock’n’roll.
Cette année encore il fera tourner délicatement ses meilleurs vinyles entre chacun des sets de la scènes...

DJ Phil Blues Rules 2018

Le reste de la programmation

Le Blues Rules Crissier Festival 2018 accueillera aussi :
4 représentants du Mississippi
3 autres groupes américains
3 français et un anglais

Pour la Billetterie c'est ICI

et sur facebook : EVENT