Edition 2017 : Hommage à Junior Kimbrough

Posted on Posted in Le festival, le monde du blues

Figure emblématique du Blues du Nord du Mississippi, blues originel que nous défendons depuis la première édition du Blues Rules Crissier Festival, Junior Kimbrough est resté longtemps dans l’ombre, celle de son Juke Joint à Senatobia (MS), avant d’être une des figures de proue du label Fat Possum Records.

Junior Kimbrough -c- Bill Steber

Source d’inspiration pour les grands noms du Rock’n’Roll, comme Bono de U2 qui avoue aller à chaque fois qu’il le pouvait l’écouter dans son Juke Joint pour s’imprégner de la complexité d’une musique apparemment, simple, ou Iggy Pop (surnommé Lollipop par Junior), qui lui proposa de tourner avec lui aux USA, et reprendra même You Better Run avec ses Stooges en hommage posthume.
Dan Auerbach, membre fondateur des Black Keys, avoue s’être mis à la guitare à l’université, à cause de lui (avec un superbe album hommage de 5 titres Chulahoma, sorti en 2006 chez Fat Possum Records)…
Source éternelle d’inspiration, les Daft Punk le reprendront également en 2012 pour un défilé d’Yves St-Laurent à Paris…

Quoi de plus naturel alors de convier à la grande fête qu’est le Blues Rules, un de ses 14 enfants, Robert Kimbrough Sr., et un de ses petits fils Cameron Kimbrough pour deux grandes premières européennes ?

3 thoughts on “Edition 2017 : Hommage à Junior Kimbrough

Comments are closed.