One Rusty Band n'Tap

[BAND] One Rusty Band n’Tap (CH)

Posted on Posted in Le festival

Le quatrième groupe suisse de cette édition ouvrira la scène samedi, avec un set dans la tradition Blues Rules… mais avec un twist.

One Rusty Band cigarbox guitarQuelques fûts plus ou moins bricolés, montés pour pédales, une cigarbox, un rack d’harmonica, un micro téléphone… Les habitués du festival devinent déjà un autre de ces one man bands généreux, un peu crasseux, qu’on aime bien ici. D’ailleurs, voilà que vient s’installer un nouveau jeune barbu chapeauté à veste de cuir : One Rusty Band . Mais qu’est-ce que cette plate-forme de bois sous laquelle se glissent des câbles de micro ? Et qui est cette smart et athlétique jeune femme qui vient y faire virevolter sa robe d’été ? Eh bien, justement, c’est Tap, le twist.

One Rusty Band ‘n’ Tap, notre moderne duo genevois, a spontanément retrouvé, sur les trottoirs où il s’est rencontré et formé, l’une des figures iconiques de la musique downhome américaine : le guitariste, assis sur le porche ou au coin de la rue, et le danseur ou la danseuse qui frappe de ses talons le rythme de contrepoint. Du gamin des rues du ghetto aux stompers hillbillies invités à la maison blanche, ou à la lourde chaussure de Son House, la principale percussion des Etats-Unis, ce n’est pas le tambour, c’est le corps du danseur, et le sol sur lequel il se dresse. C’est de là que viennent les délicates claquettes d’Hollywood et de Broadway, et c’est là que Léa – Tap – nous les y ramène.

One Rusty Band n’Tap vous fera danser

À l’œil, on s’en doute, le spectacle est mémorable. Greg, replié autour de sa guitare, nerveux, dur, se tend pour projeter la voix, au-dessus des spasmes saccadés qui actionnent ses pédales ; Léa se déploie, cascade, bondit, soulevée par la vibration complexe de ses pieds. À l’oreille, l’attaque massive de la guitare, le hululement teinté d’accents grunge du chant sont sous-tendus, rehaussés, comme brodés d’une subtilité de tintements métalliques.

Et, bien sûr, pour le public, quelle invitation à danser à son tour…

A découvrir en ouverture le samedi 20 mai à 18h30 sur la scène du Blues Rules Crissier Festival 2017.
Billetterie | Facebook